Avocat divorce pour altération définitive du lien conjugal à Rouen

Lorsque les époux sont séparés depuis plus de deux ans, il est possible d'opter pour une procédure de divorce pour altération définitive du lien conjugal.

Lorsque la cessation de la communauté de vie entre les époux est supérieure à deux ans, il est donc possible de demander le divorce pour ce motif.

Le divorce est donc automatiquement prononcé si ce délai de séparation de deux années est acquis à la date de l'assignation délivrée par voie d'huissier de justice.

LE PREMIER RENDEZ- VOUS AVEC MAÎTRE FOURDRIN

Au cours du premier rendez-vous, Maître FOURDRIN, Avocat au Barreau de ROUEN, analysera avec vous les particularités de votre dossier et vous conseillera sur l'attitude à adopter pour défendre au mieux vos intérêts.

Si vous êtes demandeur au divorce, Maître FOURDRIN établira une requête en divorce afin de saisir le Juge aux Affaires Familiales de vos demandes.

Si vous êtes défendeur, Maître FOURDRIN préparera la réplique aux demandes adverses en rédigeant des conclusions en défense.

LES ETAPES DE LA PROCEDURE DE DIVORCE POUR FAUTE

Le Juge aux Affaires Familiales est saisi par voie d'une requête qui sera établie par Maître FOURDRIN.

Les motifs ou griefs de la demande en divorce n'ont pas à apparaître dans la requête.

Une convocation à une audience de conciliation est alors adressée par le greffe à La SELARL Patrice LEMIEGRE, Philippe FOURDRIN & Associés.

Lors de cette audience, les époux forment leurs demandes concernant les mesures provisoires qui auront à s'appliquer pendant la durée de la procédure de divorce.

Maître FOURDRIN vous assistera et fournira au Juge aux Affaires Familiales les arguments à même de le convaincre du bien fondé de vos demandes.

Le Juge aux Affaires Familiales rendra une ordonnance de non conciliation à la suite de laquelle, il faudra saisir à nouveau ce juge par voie d'assignation pour demander le prononcé du divorce pour altération définitive du lien conjugal.

L'époux défendeur peut former une demande reconventionnelle pour faute.

Comme pour chaque procédure de divorce, le juge peut accorder à l'un des époux une prestation compensatoire destinée à corriger, autant qu'il est possible, la disparité que la rupture du mariage crée dans les conditions de vie respectives des époux.

Comme pour les autres types de divorce, il est toujours possible au cours de la procédure de recourir à une passerelle vers un mode de divorce plus amiable et faire constater l'éventuel accord intervenu entre les époux.

Maître FOURDRIN, Avocat au Barreau de ROUEN, vous assiste et vous représente devant le Juge aux Affaires Familiales du Tribunal de Grande Instance de ROUEN, mais aussi de DIEPPE, LE HAVRE, EVREUX ou toute autre juridiction française.

Contactez le cabinet

í